SociétéValérie Pécresse : « Elire une femme Présidente, ça doit tout changer dans la vie des femmes »

8 mars 2022

Lundi 7 mars, dans « Face aux Françaises », Valérie Pécresse a répondu aux questions de Ruth Elkrief et Ava Djamshidi sur LCI. À la veille de la journée internationale des droits des femmes, les prétendants à l’Élysée répondaient aux questions de six lectrices du magazine Elle sur des thématiques diverses, telles que la sécurité, la parité femmes-hommes ou encore les violences sexistes et sexuelles.

Toute ma vie politique, je me suis battue pour promouvoir l’égalité femmes-hommes

« J’ai dû me battre pour arriver où je suis » a confié Valérie Pécresse et rappelle qu’elle s’est toujours battue dans sa vie politique pour l’égalité.

Valérie Pécresse veut étendre cette conviction au sein des entreprises. En effet, elle souhaite instaurer un congé parental aménageable pour chaque parent, dans toutes les entreprises de plus de 50 salariés, qui pourrait être pris jusqu’aux 18 ans de l’enfant. Valérie Pécresse le martelle : « Égalité dans l’emploi, égalité salariale, égalité face au crédit bancaire, égalité face aux promotions professionnelles, nous irons plus loin ».

Les protections hygiéniques, biens de première nécessité

Valérie Pécresse a détaillé quelques une de ses propositions sur LCI, notamment la distribution gratuite des protections périodiques dans tous les Crous et la taxation de ces produits à seulement 2,5% comme « des biens de première nécessité ».

Elle s’est aussi engagée à faire de la santé des femmes «une des grandes causes» de son quinquennat, avec notamment une généralisation des consultations mère-enfant. Elle affirme qu’« il existe encore trop d’inégalités d’accès aux soins pour les femmes », et propose aussi notamment de reconnaître l’endométriose comme une affection de longue durée (ALD).

Enfin pour les familles monoparentales, dont l’immense majorité sont des femmes, Valérie Pécresse a promis de mettre « fin à l’injustice qui consiste à fiscaliser les pensions alimentaires des femmes qui élèvent leurs enfants ».

L’interdiction du voile pour les petites filles

« On doit laisser aux petites filles la liberté de se déterminer et de s’émanciper, on ne doit pas les enfermer dans une représentation féminine » a expliqué Valérie Pécresse. Ainsi, lorsqu’elle sera Présidente, Valérie Pécresse interdira le port du voile aux fillettes, à l’école comme dans la rue.

« Élire une femme présidente de la République, ça doit faire la différence dans la condition des femmes »

Valérie Pécresse a diffusé une vidéo à l’occasion du 8 mars. Elle a commencé par dédier le 8 mars 2022 à toutes les femmes d’Ukraine qui « se battent pour protéger leur pays et leurs familles ». Un des drames de notre société est de voir certaines femmes «mourir sous les coups de leurs compagnons ou de leurs ex-compagnons». La France doit prendre à bras le corps ce problème dramatique ! Pour Valérie Pécresse, « il n’y a pas de fatalité ». Une des solutions est de créer une juridiction spécialisée sur le modèle de l’Espagne « pour que les plaintes puissent être instruites en moins de 72 heures et les ordonnances de protection prononcées en quelques jours ».

Retrouvez la déclaration de Valérie Pécresse :

%d blogueurs aiment cette page :