SociétéValérie Pécresse : « Nous devons mettre fin à ce quinquennat de l’impuissance »

18 février 2022

Vendredi 18 février, au Cannet (Alpes-Maritimes), Valérie Pécresse a tenu un meeting devant 3 000 personnes ! Soutenue par de nombreux élus locaux et nationaux comme Michèle et Philippe Tabarot, David Lisnard, Jean Leonetti et Éric Ciotti, ce meeting a été l’occasion de dévoiler son programme pour « construire la nouvelle France ».

1. La fin de l’impuissance

« Je veux faire connaître mon projet, je ne veux pas qu’on le déforme, qu’il se réduise à une seule de ses parties, c’est un vrai projet d’alternance à Emmanuel Macron ». La France est à bout de souffle ! Depuis 5 ans, elle subit un « Waterloo sécuritaire », une « Bérézina migratoire » et sa justice est « noyée et abandonnée ».

2. La fin du sacrifice des Français

Tant de réformes essentielles n’ont pas été menées depuis plus de 10 ans. Au premier rang desquelles la réforme des retraites. Valérie Pécresse s’engage : « Je ferai la réforme des retraites ». Les retraités ne doivent plus être « sacrifiés » ! Il faut aussi rétablir l’universalité des allocations familiales.

3. Objectif Elysée

A 53 jours de l’élection présidentielle, Valérie Pécresse s’est affirmé comme « une femme libre et indomptable ». « Je suis sereine dans la tempête, je garderai le cap jusqu’à l’Elysée ». Sur le sujet régalien, sur les affaires internationales ou même sur l’école, Valérie Pécresse a prouvé sa maîtrise des sujets et sa volonté d’aller plus loin, avec tous les Français. « Les amis, vous êtes prêts à traverser les tempêtes avec moi ? Vous êtes prêts pour la victoire ? Moi, je le suis, alors suivez-moi ! »

%d blogueurs aiment cette page :