SociétéValérie Pécresse : « Entre l’impuissance de Macron et la ruine des extrêmes, j’incarne une troisième voix d’ordre et de liberté »

18 février 2022

Invitée de l’interview « Moi, président », du Groupe Nice-Matin, Valérie Pécresse a abordé certaines questions d’actualité comme la recapitalisation d’EDF par l’Etat, la présence française au Mali, ou sa vision de l’histoire française.

1. La fierté de l’histoire de France

Une folie destructrice et aveugle souffle depuis plusieurs années en France, déboulonnant à tout va et stigmatisant à outrance l’histoire de France. Cette frange extrémiste crache sur l’histoire de France, notamment en raison de son passé colonial.

Leurs anachronismes sont grotesques : Valérie Pécresse veut au contraire promouvoir les héros de l’histoire de France. « Nos enfants ont besoin d’avoir des héros, pas qu’on déboulonne nos statues. Je mettrai en place une journée nationale des héros français. »

2. Stopper l’impuissance face à l’immigration

La France subit depuis dix ans une pression migratoire de plus en plus forte. Emmanuel Macron doit prendre sa part de responsabilité de cette situation avec sa « politique de zigzag ». Un jour favorable à la restriction de l’entrée des immigrés sur le territoire, un autre non. La France doit dire stop à l’immigration incontrôlée.

Le regroupement familial est une mesure qui date presque de 50 ans. Elle n’est plus adaptée aujourd’hui. Il faut arrêter avec « le regroupement familial automatique ». Valérie Pécresse propose des mesures efficaces, avec des applications effectives des expulsions et la maitrise nécessaire de la langue française pour obtenir la nationalité. La France est un projet commun auquel il faut adhérer !

3. L’éducation, une même chance pour tous

Le constat est simple ! En fonction du lieu de l’école, centre-ville, banlieue ou village, tous les écoliers français n’ont pas accès à la même possibilité d’éducation. Or, l’éducation constitue le pilier essentiel d’une personne pour décider librement de sa vie. Les mesures sur l’éducation de Valérie Pécresse sont urgentes à mettre en place. « Je mettrai en place une réserve nationale éducative pour que chaque enfant de France ait les mêmes chances. »

%d blogueurs aiment cette page :