Travail et emploiValérie Pécresse : « Il faut aussi rendre aux Français l’argent que l’Etat a gagné grâce à l’inflation »

7 avril 2022

Ce jeudi 7 avril, Valérie Pécresse a répondu aux questions de Laurence Ferrari sur CNews à 8h15. A trois jours de l’élection, Valérie Pécresse promet qu’une fois élue, elle mettra en place « un choc du pouvoir d’achat tous azimuts ».

Le moment est venu pour les Français de choisir la politique qu’ils veulent

Les Français ont 3 jours pour choisir ! Valérie Pécresse l’a redit plusieurs fois au micro de Laurence Ferrari : « Oui on peut changer de capitaine dimanche prochain pour avoir enfin un vrai politique de droite : autorité, liberté, pouvoir d’achat, fin de l’assistanat ». Le temps d’une alternance crédible est venu. Face à un pouvoir macroniste qui a épuisé le pays, et à des projets extrémiste, seule Valérie Pécresse a réuni des personnes autour d’elle capables d’incarner un renouveau pour la France. « Autour de moi j’ai une vraie équipe de France prête à gouverner ».

C’est aux Français de « choisir la politique qu’ils veulent ». Pas dans un mois, pas dans une semaine, mais dimanche. « Si les Français veulent un vrai programme de droite sur le pouvoir d’achat, sur la sécurité, qui fera les réformes alors il faut voter dès le 1er pour la droite ». Une droite forte, une droite assumée, une droite crédible. Voilà ce que propose Valérie Pécresse aux Français ce dimanche.

Il faut que la peur change de camp dans notre pays

L’affaire Jonathan Cohen est un des signes parmi de nombreux autres que la France a besoin d’une femme forte au pouvoir. Face à ce quinquennat qui a jeté la France aux mains des délinquants, Valérie Pécresse veut mettre en place « des peines planchers pour les multirécidivistes, un an de prison ferme minimum pour tous ceux qui s’attaquent aux personnes qui ont autorité dans la société ».

Dans tous ses déplacements, à Roubaix, à Marseille, à Paris, Valérie Pécresse s’est rendue auprès des habitants qui subissent la délinquance quotidienne. Les forces de l’ordre attaqués, c’est non. Les pompiers caillassés, c’est non. Les policiers qui ne peuvent plus entrer dans certains quartiers, c’est non ! Il faut que « la peur change de camp dans notre pays ».

Rendre l’argent aux Français

« Il faut un choc de pouvoir d’achat dans notre pays ». Valérie Pécresse ne cesse de le répéter. On ne changera pas le pouvoir d’achat des Français par des mesurettes, ou des augmentations réservées àcertains Français. Avec Valérie Pécresse à la tête de la France, tous les salaires augmenteront de 10% sur le quinquennat. elle poursuit : « Il faut aussi rendre aux Français l’argent que l’Etat a gagné grâce à l’inflation. »

La solution est simple, « les salaires paieront plus que l’assistanat ». Valérie Pécresse a affirmé que ceux qui travaillent auront une hausse de leur pouvoir d’achat de 500 euros. Toujours dans l’optique d’augmenter le pouvoir d’achat des Français, Valérie Pécresse a affirmé vouloir désindexer le prix de l’électricité du prix du gaz, pour redonner des centaines d’euros dans leur porte-monnaie. Comment ? « Ça commence par une hausse des salaires ».

Pour le pouvoir d’achat, la sécurité, et pour une France relevée, le bulletin de vote pour dimanche, c’est Valérie Pécresse. Elle seule aura le courage de faire.

%d blogueurs aiment cette page :