SociétéValérie Pécresse : « Éric Zemmour c’est le désordre et l’impuissance »

11 mars 2022

Jeudi 10 mars, Valérie Pécresse était face à Eric Zemmour sur LCI. L’occasion pour elle de pointer l’incohérence et les multiples faiblesses du projet du candidat de Reconquête! et de montrer aux Français qu’elle a les clés pour remettre la France sur les rails du 21e siècle.

Une France debout, pas une France à genoux

Valérie Pécresse a débuté en expliquant pourquoi Eric Zemmour n’était pas prêt à devenir Président de la République. Sur le plan international tout d’abord, « Éric Zemmour s’est trompé sur Vladimir Poutine, sur l’Europe et sur l’OTAN ». « Eric Zemmour, c’est l’esprit de Munich » rappelle-t-elle, « c’est l’esprit de défaite. On ne peut pas se dire patriote quand on est sous l’influence de Vladimir Poutine ». Eric Zemmour est purement et simplement décrédibilisé pour présider la France.

Au contraire, Valérie Pécresse possède une vison géostratégique claire et globale. Elle le martèle lors de chaque meeting : « je veux une France souveraine, pas une France à genoux ». La cohérence du projet de Valérie Pécresse la pousse par exemple à défendre une politique de défense européenne. « Les États-Unis sont en train de se tourner vers la Chine et si l’Europe ne prend pas son destin en main, nous ne serons pas en capacité de nous défendre ». Mais cela, Éric Zemmour refuse de le voir ! Tout se passe comme s’il déplorait les conséquences de sa propre politique internationale. La France doit se tailler une place parmi des dirigeants parfois non démocrates, comme le président russe ou le président chinois. Un équilibre doit être trouver pour que la France noue des partenariats avec ces pays, sans renier ses valeurs.

« Je veux casser les ghettos »

Eric Zemmour est un idéologue, il n’est pas dans le concret et ne voit pas la réalité. Valérie Pécresse dénonce l’objectif « Immigration Zéro » d’Eric Zemmour. Cet objectif est irréalisable, Eric Zemmour sera un président impuissant. Même en matière de lutte contre l’immigration clandestine, Valérie Pécresse le rappelle : « Éric Zemmour c’est le désordre et l’impuissance ». Le projet de Valérie Pécresse est bien plus efficace, réaliste et réalisable.

Parler d’immigration c’est bien, parler d’intégration, c’est mieux ! Valérie Pécresse « veux casser les ghettos ». Pour cela, Valérie Pécresse propose de mettre en place un plafond anti-ghetto de 30% de logements sociaux dans toutes les villes. C’est essentiel, « il faut remettre de la mixité, de la réussite et de la sécurité dans chaque quartier ».

Objectif Zéro carbone

L’urgence climatique est au cœur du projet de Valérie Pécresse. Personne aujourd’hui ne peut nier le réchauffement climatique et le programme d’Eric Zemmour manque dramatiquement de mesures pour protéger notre planète. « Ce que je veux c’est zéro carbone 2050. On ne peut l’atteindre qu’avec le nucléaire, avec le renouvelable et aussi avec une vraie filière hydrogène ».

Le courage des réformes

Valérie Pécresse est la seule candidate avec « une équipe compétente et expérimentée ». Son gouvernement serait une vraie alternative crédible. Eric Zemmour parle beaucoup mais qui seraient ses ministres ? Ses conseillers ? Valérie Pécresse, véritable dame du faire « propose un programme de droite et de rupture franche ». Valérie Pécresse veut ainsi « remettre de l’ordre dans les comptes et dans la rue ».

L’inexpérience d’Eric Zemmour est parfois frappante. Dans son programme il dispose de 150 milliards d’euros de dépenses non financées. Valérie Pécresse est la seule à proposer des réformes courageuses et réalisables.

« Ma position est très claire : tous les prêcheurs de haine doivent être en prison ou dans l’avion »

« Comment Éric Zemmour peut-il mélanger Islam et islamisme ? C’est une faute ! » Valérie Pécresse n’a pas hésité à tacler Eric Zemmour sur sa position très ambiguë sur l’islam ! A l’inverse, Valérie Pécresse n’a pas bougé depuis longtemps : « Ma position est très claire : tous les prêcheurs de haine doivent être en prison ou dans l’avion ». Valérie Pécresse lutte contre l’islamisme, pas contre l’islam. il suffit pour le comprendre de penser « à tous nos compatriotes musulmans qui ont été victimes de l’islamisme, il insulte leur mémoire ».

« Éric Zemmour affirme que Islam et islamisme c’est la même chose… Si tel est le cas, pourquoi ne propose-t-il pas de fermer toutes les mosquées ? En plus d’être incohérent, Monsieur Zemmour est ridicule. » Monsieur Zemmour est un idéologue et il le revendique. Le problème avec les idéologues, c’est qu’ils ne prennent pas en compte la réalité. Valérie Pécresse, en tant que présidente de la région Ile-de-France a fait voter une charte de laïcité. De même, dès 2010, elle a pris position pour l’interdiction de la burqa dans l’espace public.

%d blogueurs aiment cette page :