Travail et emploiGuillaume Peltier : « Le macronisme est un naufrage et la République en Marche est un bateau ivre »

4 février 2020

Ce mardi matin, Guillaume Peltier, vice-président délégué des Républicains et député de Loir-et-Cher, était l’invité des 4 Vérités sur France 2 afin d’évoquer des sujets d’actualité tels que la réforme des retraites, la défense de la laïcité ou encore l’affaire Sarah Abitbol.

Alors que plus de 22 000 amendements ont été déposés à l’Assemblée nationale sur la réforme des retraites, dont plus de 19 000 émanant du seul groupe de la France Insoumise, Guillaume Peltier a répondu aux accusations d’obstruction parlementaire à la réforme en soulignant que le groupe les Républicains avait déposé 60 amendements, non pas pour obstruer mais « pour réformer ».

L’occasion pour notre vice-président délégué d’évoquer la méthode de la République en Marche, celle « d’un bateau ivre ». Pour Guillaume Peltier, ce naufrage se constate avec la réforme des retraites : « On nous demande de décider en quelques jours sans avoir connaissance d’un élément fondamental(…) : le financement des retraites. »

Le député de Loir-et-Cher a également plaidé pour « une fermeté implacable » au sujet de la laïcité. Une fermeté qui passe déjà par la « dénonciation de l’islam politique » qui remet en cause les valeurs de la République.

Interrogé enfin sur l’affaire Sarah Abitbol et les abus sexuels dans le patinage en France, Guillaume Peltier s’est félicité parce que « la parole se libère enfin ».

%d blogueurs aiment cette page :