JusticeEric Ciotti : « Il faut que justice soit rendue pour la famille de Jérémy Cohen »

5 avril 2022
https://i0.wp.com/republicains.fr/wp-content/uploads/2020/01/lR_eric_ciotti_1280x800.jpg?fit=1200%2C750&ssl=1

Le député des Alpes-Maritimes a fait de la lutte contre l’antisémitisme un combat politique de longue date. Éric Ciotti prend fait et cause pour la famille de Jérémy Cohen et demande à ce que les circonstances de ce drame soient éclaircies.

L’affaire de l’agression de Jérémy Cohen avait été vite classée comme un banal fait divers. Pourquoi selon-vous, cette affaire ressort-elle maintenant, en revêtant selon les dires de certains un caractère antisémite ?

Elle ressort manifestement grâce au courage des parents de Jérémy Cohen. Ils ont réussi à retrouver des vidéos de cette agression sordide. Incontestablement, elle a été le fait générateur de la mort de Jérémy Cohen lorsqu’il a été renversé par ce tram. On voit très bien sur cette vidéo l’agression dont il a été la victime. Cette agression sauvage a été menée par une horde de barbares. Malheureusement, ce type d’incivilités sont de plus en plus fréquentes dans notre société.

Cet antisémitisme s’est-il banalisé dans notre pays ?

Les actes antisémites se sont démultipliés dans notre pays. C’est un fait incontestable. Ces agressions sont insupportables. Elles constituent une abomination pour notre République. Tout doit être fait par les pouvoirs politiques pour combattre cette banalisation.

Qu’est-ce-qui explique que ce phénomène soit particulièrement prégnant dans les banlieues ?

Cet antisémitisme est le contre-miroir de l’islamisme. Ce phénomène ravage nos banlieues. Il faut avoir le courage de les dénoncer. C’est peut-être pour cela que certains veulent occulter ces faits. On a l’impression que cet antisémitisme trouve des excuses chez certains représentants de l’extrême gauche, qui défendent cette haine naturellement entretenue par l’islamisme.

À Toulouse, en mars dernier, Emmanuel Macron rendait hommage aux victimes juives de l’attentat de l’école Ohr Torah. Il tenait un discours fort pour lutter contre la propagation de cette haine au sein de la société. Quel est le bilan du quinquennat d’Emmanuel Macron dans ce domaine ?

Son bilan est catastrophique, à l’image de tout ce qu’il a tenté d’entreprendre dans les domaines du régalien. Le quinquennat d’Emmanuel Macron concorde avec l’augmentation exponentielle des actes antisémites. Emmanuel Macron est dans la logorrhée verbale plutôt que dans l’action efficace.

Qu’entendez-vous lorsque vous dites à la tribune de l’Assemblée nationale, en décembre 2019, que « l’antisionisme est l’autre visage de l’antisémitisme » ?

Pour l’extrême gauche, la haine d’Israël justifie les attaques et les insultes contres les juifs de France. L’antisionisme est la vitrine légale pour certains de l’antisémitisme. Cette manipulation doit être combattue avec force par la République.

Au sein de votre famille politique, quelles mesures proposez-vous dans le cadre de la campagne électorale ? En quoi peuvent-elles répondre aux maux de ce phénomène de société ?

Dans le cadre de ma campagne au Congrès, j’avais émis la proposition que les actes antisémites soit sanctionnés par des peines planchers et des peines minimales. L’objectif était d’avoir des sanctions lourdes dès la première agression antisémite. Rien ne doit être banalisé, ni toléré. La réponse pénale doit être exemplaire pour être dissuasive. Valérie Pécresse souhaite à ce titre considérablement renforcé la réponse pénale. Il y aura notamment l’impulsion d’une nouvelle politique pénale dévolue au parquet, pour systématiquement sanctionner le moindre propos ou acte antisémite.

L’antisémitisme est-il passé sous silence au cours de cette campagne électorale ? Cette agression peut-elle être le fait divers de trop pour les Français ?

Le pouvoir qui est le détenteur d’un bilan aussi catastrophique en matière de sécurité essaye d’occulter la réalité des chiffres et des faits. Il faut que la vérité revienne. Ce que je souhaite c’est que cet acte soit sanctionné comme il le mérite. Il faut que justice soit rendue pour la famille de Jérémy Cohen et que rien ne soit dissimulé à nos concitoyens.

>> Lire l’interview sur ValeursActuelles.com

%d blogueurs aiment cette page :