Etat et collectivitésChristian Jacob : « Le Premier ministre a reçu une gifle qui a résonné jusqu’à l’Élysée »

5 mai 2021

Notre Président, Christian Jacob, était ce matin l’invité d’Alba Ventura sur RTL.

C’était l’occasion de clarifier la situation de notre famille politique pour l’élection régionale en PACA. Hier, « le Premier ministre a reçu une gifle qui a résonné jusqu’à l’Élysée ». Effectivement, « contrairement à ce qu’il avait affirmé, il n’y aura aucun ministre, aucun parlementaire En Marche sur les listes de Renaud Muselier ». D’ailleurs, on peut se demander si en pleine crise sanitaire, le Premier ministre n’a pas mieux à faire que « ce genre de petites manœuvres ».

Par ailleurs, « nous n’avons aucune leçon à recevoir de Thierry Mariani – le candidat RN en PACA – qui a autant de convictions qu’un jeune chien devant un sac de croquettes ». La réalité, « c’est qu’il a fait le tour de l’échiquier politique… ».

Ce qui compte pour nous, c’est le bilan du président de région : « qui, aujourd’hui, peut critiquer la gestion de la région PACA par Renaud Muselier » ? En 6 ans, « il a fait un travail remarquable et a d’ailleurs comblé toutes les défaillances de l’État ».

Notre président a tenu à rappeler que, lors des élections municipales, « les Républicains ont remporté 51% des villes de plus de 30 000 habitants alors qu’En Marche en a remporté 2% ». C’est pour cela qu’aujourd’hui, « ils en sont réduits à une capacité de nuisance et à des petites magouilles. »

Enfin, Christian Jacob a tenu à exprimer son amitié envers Claude Chirac qui portera le drapeau des Républicains à Brive-la-Gaillarde : « ça me fait chaud au cœur ».

%d blogueurs aiment cette page :