Lutte contre le terrorismeChristian Jacob : « Il a fallu 3 ans au président de la République pour faire un discours sur la laïcité alors combien de temps va-t-il lui falloir pour faire la loi ? »

21 octobre 2020

Christian Jacob, président de notre famille politique, était mercredi 21 octobre 2020, l’invité d’Elizabeth Martichoux sur LCI.

Interrogé par la journaliste sur l’action du Gouvernement pour lutter contre l’islam radical, Christian Jacob a demandé au Premier ministre d’être à la hauteur et d’enfin poser le débat sur l’immigration : « On ne peut pas éviter ce débat sur le contrôle de l’immigration car il y a un lien direct entre immigration incontrôlée et le communautarisme et entre le communautarisme et l’islam radical. Sur l’obtention des titres de séjour, sur les mineurs isolés, sur le droit d’asile… il faut enfin apporter des solutions. »

Christian Jacob a ensuite rappelé que depuis 2015, 37 propositions de loi ont été déposées par le Groupe Les Républicains mais aucune d’entre elles grâce aux yeux du Gouvernement actuel et précédent pour le seul motif qu’elles venaient de l’opposition.

Il a ensuite regretté que depuis 3 ans le gouvernement n’ait pas agi contre l’islamisme : « Quelle a été l’action de ce gouvernement depuis 3 ans ? Rien n’a été fait. Depuis quatre jours, il y a beaucoup de gestes de communication, j’attends de voir la suite. Il y a en France 4000 étrangers fichés au FSPRT (Fichier des Signalements pour la Prévention de la Radicalisation à caractère Terroriste), Gérald Darmanin dit qu’il va en expulser 231 mais quand, où, comment ? Et que vont devenir les autres ? Il y a beaucoup d’annonces, nous attendons les faits. »

Le président des Républicains a également souligné la nécessité de modifier la constitution pour lutter contre le terrorisme : « On ne peut pas dire que lorsque la Constitution a été écrite en 1958 le sujet des réseaux sociaux existait… Il faut adapter et faire évoluer notre droit aux moyens utilisés par les groupes terroristes et les voyous. »

En conclusion, Christian Jacob s’est exprimé sur le voile : « Je suis favorable à ce que le voile soit interdit à l’université. Le président de la République nous dit que ce n’est pas son problème. Heureusement que Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy n’ont pas réagi de la même manière car où en serions-nous aujourd’hui ? »

%d blogueurs aiment cette page :