Fiscalité et dépense publiqueEric Woerth : « Nous ne voterons pas le budget »

1 octobre 2020
https://i1.wp.com/republicains.fr/wp-content/uploads/2020/01/lR_eric_woerth_1280x800.jpg?fit=1200%2C750&ssl=1

Éric Woerth, député de l’Oise, président de la commission des finances de l’Assemblée nationale et membre du conseil stratégique de notre mouvement, était l’invité de Public Sénat.

Le gouvernement n’a pas de ligne claire concernant les dépenses publiques : « nous ne voterons pas le budget. On est une opposition responsable, on a fait beaucoup de propositions. Le manque de visibilité dans un moment où on a besoin d’éclaircir l’avenir n’est pas là ».

Le projet de loi de finance n’est pas assez prévoyant et n’est pas assez précis sur le financement : « on aurait pu, autour du projet de loi de finances, greffer deux scénarios : un scénario dans lequel la crise de poursuit et un où elle s’estompe. Ce qui aurait permis de voir comment les choses sont financées. »

Pour le président de la commission des finances de l’Assemblée nationale, le gouvernement doit faire des réformes : « il termine son mandat dans 18 mois et il ne fait pas de réformes structurelles. »

Éric Woerth évoque également les « séparatismes » : « il faut durcir les choses. On verra ce que dit le président de la République, si ce n’est pas la énième loi, un nouveau texte qui sera appliqué à moitié… C’est fou ce que la France se répète, la France bégaye tout le temps. On ne peut pas avoir les mêmes débats pendant 10 ou 15 ans. On ne peut pas, sans arrêt, se poser les mêmes questions. »

%d blogueurs aiment cette page :