Santé et solidaritéAurélien Pradié : « Le pays n’est pas à la hauteur sur la question des tests »

17 septembre 2020
https://i1.wp.com/republicains.fr/wp-content/uploads/2020/02/lR_aurelien_pradie_02_1280x800.jpg?fit=1200%2C750&ssl=1

Aurélien Pradié, député du Lot secrétaire général des Républicains, était l’invité de Public Sénat.

La stratégie du gouvernement pour lutter contre le Covid-19 « manque de clarté et de cohérence ». On l’a vu sur la question des masques : il y a eu des « changements de discours ». On le voit aujourd’hui sur la question des tests : « depuis le début, tout le monde convient que les tests sont au cœur de la stratégie mais notre pays a été incapable de s’organiser. Le pays n’est pas à la hauteur sur la question des tests. La priorisation ne fonctionne pas. Ce gouvernement parle beaucoup mais n’agit pas. » L’état doit s’appuyer sur les territoires pour mettre en place une stratégie mais « je souhaite que la nation fixe un cap. »

Interrogé sur les plans sociaux et l’inefficacité des politiques pour y faire face, le secrétaire général de notre mouvement a expliqué qu’« il y a dans notre pays deux sentiments graves : la désespérance et un sentiment d’injustice profond. Si le politique ne traite pas ces questions, nous irons vers l’explosion sociale ». Il se pose également la question de l’utilité de la politique : « depuis quand la politique n’a pas changé la vie de nos concitoyens ? Emmanuel Macron incarne ce fatalisme politique. »

Le député du Lot entame son tour de France de l’environnement et rappelle que « la droite républicaine a historiquement beaucoup fait pour l’environnement : Georges Pompidou, Jacques Chirac… Je pense que la défense de l’environnement est une belle épopée pour l’humanité. »

Le secrétaire général de notre mouvement rappelle que « notre ambition, c’est de nous adresser à tous les Français. Nous devons incarner un espoir. L’avenir de la droite républicaine, c’est d’embarquer la majorité de nos concitoyens. » Il rappelle que lors de notre rentrée politique, « au Port-Marly, nous avons parlé de tous les sujets : d’écologie, de croissance. »

%d blogueurs aiment cette page :