Etat et collectivitésGérard Larcher : « Il faut déconcentrer l’État pour favoriser la proximité et le dialogue »

9 septembre 2020
https://i1.wp.com/republicains.fr/wp-content/uploads/2019/11/lR_gerard_larcher_1280x800.jpg?fit=1200%2C750&ssl=1

Gérard Larcher, président du Sénat et membre du Conseil stratégique de notre mouvement, était l’invité de Public Sénat.

Il faut renforcer la campagne de tests face au Covid-19. Pour cela, « il faut définir des priorités : ceux qui présentent une suspicion au travers de symptômes, ceux qui ont un ressenti ou une inquiétude, ceux qui ont croisé des personnes qui se sont révélées positives… »

Le plan de relance de l’économie doit prendre en compte les territoires et doit être déconcentré : « si on ne déconcentre pas une partie de ce plan au niveau des territoires, des régions et des départements, nous aurons de grandes difficultés à le mettre en œuvre ». C’est aussi une question de confiance : « il faut déconcentrer l’État pour favoriser la proximité et le dialogue ».

Face à la montée de violences dans notre pays, « il faut redéfinir un concept du maintien de l’ordre. Les forces de l’ordre doivent assurer l’ordre républicain. Mais il faut aussi que le pays soutienne ses policiers et ses gendarmes. »

Le président du Sénat a également mis en avant la nécessité pour notre famille politique de porter une espérance : « Je pense, dans l’intérêt du pays, qu’il y a un espace politique entre La République en Marche et le Rassemblement National. Nous sommes la seule force d’alternative aujourd’hui. Nous sommes la première formation territoriale. Cela démontre que nos valeurs, notre vision de la société sont partagées. Notre rôle est de rétablir la confiance dans notre pays. »

%d blogueurs aiment cette page :