Etat et collectivitésBrice Hortefeux : « Ce n’est pas un remaniement, c’est un ravalement »

7 juillet 2020

Brice Hortefeux, député européen et membre du conseil stratégique de notre mouvement, était l’invité d’Alba Ventura sur RTL.

Il a pu commenter le remaniement ministériel, pour lui « ce n’est pas un remaniement, c’est un ravalement : sur 30 ministres, il y en a 22 qui étaient déjà en place ».

Aussi, on ne peut pas dire que ce gouvernement est de droite : « la numéro 2 du gouvernement est contre le nucléaire, contre l’avion, le TGV. Nous, c’est exactement l’inverse. Nous sommes pour une écologie incitative. »

Ce pouvoir ne réussit pas à gérer les crises : « la crise des gilets jaunes, la crise sanitaire, la crise économique… ». Le député européen rappelle que la crise économique est devant nous : « on ne retrouvera pas avant 2023 le niveau de richesse que nous avions. »

Le bilan intérieur d’Emmanuel Macron n’est pas meilleur que son bilan économique : « Gérald Darmanin va devoir répondre au défi de la délinquance, au défi migratoire et au défi du malaise social chez les policiers. »

La question du remaniement n’est pas si importante, la vraie question c’est le projet. Le membre du conseil stratégique de notre mouvement rappelle que « nous ne sommes pas une opposition stupide. Quand c’est bien, nous le disons. Mais lorsque ça ne l’est pas, nous le dénonçons. »

%d blogueurs aiment cette page :