Santé et solidaritéDamien Abad : « Pendant cette crise, il y a eu un retard à l’allumage, un manque d’anticipation »

1 juillet 2020
https://i2.wp.com/republicains.fr/wp-content/uploads/2019/11/lR_damien_abad_1280x800.jpg?fit=1200%2C750&ssl=1

Damien Abad, député de l’Ain et président du groupe les Républicains à l’Assemblée nationale, était l’invité de Gérard Leclerc sur CNEWS.

Il est revenu sur la commission d’enquête qui interrogeait Agnès Buzin, ancienne ministre de la santé. Le député n’a pas été convaincu par la déclaration de l’ancienne ministre. « Pendant cette crise, il y a eu un retard à l’allumage, un manque d’anticipation. On a manqué de tout : on a manqué de masques, de tests et de surblouses. » La France n’avait alors « plus d’indépendance et d’autonomie sanitaire. » Cette commission doit permettre d’éviter de reproduire les erreurs du passé.

Le député de l’Ain demande à ce qu’un nouveau cap politique soit fixé par le président de la République : « ce nouveau cap doit être clair. Ce cap doit être celui du social, de la santé, de l’environnement et de l’économie. » Cependant ce gouvernement doit « éviter la tentation d’augmenter les taxes et les impôts sur les Français. ».

Ce nouveau cap doit être aussi celui des territoires : « il faut faire face à la fracture territoriale ». Pour cela, « il faut un réel acte de décentralisation. »

%d blogueurs aiment cette page :