SécuritéEric Ciotti : « Dire que la police est raciste est une contre vérité. Je conteste cette vision »

8 juin 2020

Le 8 juin dernier, Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes et rapporteur général de la commission d’enquête parlementaire sur le coronavirus, a expliqué au micro de Jean-Jacques Bourdin qu’il était plus que temps d’accélérer le rythme du déconfinement puisque le conseil scientifique a donné un avis favorable, tout en restant prudent. Il en va de notre économie et de l’éducation de nos plus jeunes. Il ne faut pas prolonger l’état d’urgence sanitaire. Notre pays doit retrouver un fonctionnement normal.

Sur la commission d’enquête Covid-19 dont il est le rapporteur, il posera les questions que tous les Français se posent.

« Pourquoi autant de différences entre la France et l’Allemagne ? 3000 tests par semaine en France, 50 000 tests en Allemagne au début de l’épidémie. »

Interrogé sur le sujet des violences policières, il en appelle au souvenir de chacun : « nos policiers nous ont protégés durant les attentats, ils sont là pour nous au quotidien, parfois au péril de leur vie ». Pour Eric Ciotti, dire que la police française est raciste est une contre-vérité. Il conteste cette vision et demande au gouvernement de dénoncer ce procès collectif ! Chaque jour, 25 policiers sont blessés en mission, 107 sont agressés, ce n’est pas moins de 10 400 agressions comptabilisées par an pour les forces de l’ordre.

%d blogueurs aiment cette page :