25 mesures phares du projet de Valérie Pécresse pour reconstruire la France

Chers amis,

Je suis convaincue qu’entre l’immobilisme d’Emmanuel Macron et le désordre dans lequel nous mèneraient Marine Le Pen et Eric Zemmour, il y a une autre voie possible : celle du courage de l’action. Vous le savez, j’ai l’expérience politique, l’autorité et le sens des responsabilités qu’exige la fonction. Je suis prête.

J’ai présenté aujourd’hui mon projet pour reconstruire la France, parmi lesquelles 25 mesures phares que je mettrai en œuvre pour améliorer le pouvoir d’achat des Français, lutter contre l’insécurité et l’immigration incontrôlée, rebâtir notre école et lutter contre toutes les fractures.

Mes 25 mesures phares

1. Rétablissement des peines planchers pour les multirécidivistes violents et peines minimum d’un an de prison pour les agresseurs de forces de sécurité, d’élus et d’enseignants.

2. Polices municipale armées et obligatoires dans les villes de plus de 5000 habitants.

3. 16 000 recrutements dans la justice pour réduire les délais de jugement et garantir l’impunité zéro.

4. Des juges spécialisés pour instruire les violences conjugales en 72h.

5. Des quotas maximum d’immigration par métier et par pays pour que la France décide qui peut entrer sur son territoire ; fin du regroupement familial et du droit du sol automatiques ; expulsion des étrangers condamnés à l’issue de leur peine.

6. Pas d’allocations logement et familiales pour les étrangers avant 5 ans de résidence légale.

7. Interdiction du port du voile lors des sorties scolaires, dans les compétitions sportives, dans les tribunaux et les bureaux de vote.

8. Augmentation du pouvoir d’achat grâce à la hausse de 10 % des salaires nets, la défiscalisation des heures supplémentaires et la conversion des RTT en salaire.

9. Plus une seule retraite inférieure au SMIC net pour les personnes ayant cotisé toute leur vie.

10. Des allocations familiales universelles et revalorisées, versées dès le premier enfant.

11. Défiscalisation des pensions alimentaires pour les mères seules.

12. Un revenu jeune actif de 670 euros par mois pour ceux qui s’engagent dans une formation dans les métiers en tension.

13. Déconjugalisation de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).

14. Baisse des impôts pour les ménages et les entreprises : suppression de la redevance audiovisuelle, baisse de la TVA sur les biens culturels, suppression de la TVA sur les taxes pesant sur l’électricité, baisse d’au moins 10 milliards des impôts de production pour les entreprises.

15. 15 heures d’activité par semaine obligatoires pour tout bénéficiaire du RSA.

16. Priorité au français et aux mathématiques à l’école et examen avant l’entrée en 6ème.

17. Une « réserve éducative nationale«  de volontaires pour du soutien scolaire gratuit.

18. 95 % des Français exonérés de droits de succession et donations facilitées.

19. Une France de propriétaires avec la généralisation du prêt à taux zéro.

20. Un plafond anti-ghetto : pas plus de 30 % de logements très sociaux dans les communes.

21. Pour chaque euro investi dans les quartiers prioritaires de la ville, un euro investi dans les territoires ruraux.

22. 4000 médecins de plus dans les maisons de santé pour lutter contre les déserts médicaux et 25 000 soignants de plus dans les hôpitaux.

23. Grâce au livret vert, 120 milliards d’euros pour la transition écologique, l’investissement dans tous les transports et la rénovation énergétique.

24. Protection de nos paysages : pas d’éolien sans accord des populations.

25. Une vraie taxe carbone aux frontières de l’Europe. Protection de notre agriculture et de notre industrie contre la concurrence déloyale.