AgricultureVirginie Duby-Muller : « Il faut sanctuariser le budget de la PAC »

25 février 2020

Ce mardi matin, Virginie Duby-Muller, députée de Haute-Savoie et vice-présidente de notre famille politique, était sur le plateau de Public Sénat pour l’émission Bonjour chez vous.

Interrogée sur le retour des djihadistes, la vice-présidente des Républicains a très vite tranché : « Ce n’est certainement pas à la France de les prendre en charge. Je les aurais laissés en Syrie ou en Irak. »

Alors que le recours au 49.3 pour adopter la réforme des retraites semble de plus en plus probable, Virginie Duby-Muller réagit en dénonçant la « paralysie » provoquée par les députés de la France insoumise et les députés communistes. Elle a également déploré qu’il « n’y ait pas d’autre alternative pour le gouvernement ». Interrogée sur le fond de la réforme des retraites, la députée a expliqué : « Aujourd’hui c’est mathématique, on a trois solutions. Soit on augmente le montant des cotisations, soit l’âge de départ, soit on diminue les pensions. » Comme le gouvernement n’a pas le courage d’adopter une mesure d’âge, comme le prône notre famille politique, il doit diminuer les pensions.

Enfin, la vice-présidente de notre famille politique a parlé d’agriculture alors que s’est ouvert le Salon de l’agriculture samedi dernier. La députée a alerté sur « les revenus très faibles » de nos agriculteurs puisqu’« un agriculteur sur trois gagne moins de 300€ par mois ». Virginie Duby-Muller a également plaidé pour la « sanctuarisation du budget de la PAC », actuellement débattu à Bruxelles.

%d blogueurs aiment cette page :