Fiscalité et dépense publiqueEric Woerth : « Plus personne ne s’occupe des finances publiques »

25 février 2020

Eric Woerth, président de la Commission des finances de l’Assemblée nationale et député de l’Oise, était l’invité de la matinale de RFI ce mardi. L’occasion d’évoquer l’élection municipale à Paris ou encore le débat parlementaire autour de la réforme des retraites.

Interrogé sur la campagne de Rachida Dati, Eric Woerth a souhaité rappeler qu’elle « est unanimement soutenue par les Républicains » et s’est félicité car « elle a remis de l’ordre et elle peut devenir maire de Paris ».

Le président de la Commission des finances de l’Assemblée nationale a ensuite déploré que « tout ce qui concerne la souveraineté financière de notre pays passe au second plan » et a fustigé un gouvernement « qui dépense sans compter ». Eric Woerth a dénoncé « un abandon des finances publiques ».

Sur la réforme des retraites, le député de l’Oise considère que « plus on avance dans le texte, plus il y a de questions qui se posent » avant de conclure : « c’est un texte d’une complexité inouïe, illisible. »

%d blogueurs aiment cette page :