Etat et collectivitésChristian Jacob : « La décision du Conseil d’Etat est un camouflet pour le gouvernement »

31 janvier 2020

Vendredi après-midi, notre président, Christian Jacob, a réagi, au micro de RTL, à la suspension de la circulaire Castaner par le Conseil d’État.

« Oui, c’est une belle victoire. Une belle victoire face à une sombre manœuvre politicienne. » C’est par ces mots que le président de notre famille politique s’est félicité de la suspension de la circulaire Castaner par le Conseil d’État, plus tôt dans la journée. Une suspension qu’il a qualifié de « camouflet pour la République en Marche ».

Dénonçant une circulaire qui visait à « écarter 54% des Français de l’analyse des résultats des élections municipales », Christian Jacob a fustigé « un Premier ministre et un ministre de l’Intérieur qui se livrent à une basse politique où tous les coups sont permis ». Aux yeux du député de Seine-et-Marne, cette circulaire était par ailleurs le symbole « d’un vent de panique au gouvernement à l’approche des municipales ».

Enfin, interrogé sur la réforme des retraites, Christian Jacob a dénoncé « un déni de démocratie » puisque la réforme présentée ne comporte aucun plan de financement.

%d blogueurs aiment cette page :