Travail et emploiEric Woerth : « Sans aucun financement, la réforme des retraites est irresponsable »

28 janvier 2020

Ce mardi, Eric Woerth, président de la Commission des finances de l’Assemblée nationale et député de l’Oise, était l’invité de la matinale de Sud Radio. L’occasion de revenir sur la réforme des retraites, sur les nouveaux chiffres du chômage ou encore sur les élections municipales.

Rappelant que le chômage restait « très élevé en France », Eric Woerth s’est réjoui de la baisse enregistrée, même s’il a tenu à souligner que cette baisse était due à « la période de croissance » que nous vivons et pas particulièrement à la politique menée par le gouvernement.

Concernant la réforme des retraites, le président de la Commission des finances de l’Assemblée nationale s’est insurgé contre un projet « sans aucun financement » et, pour lui, « sans financement, c’est une réforme irresponsable. » L’occasion également de souligner que, sans méthode, « le gouvernement est perdu et c’est pour cela qu’il annonce des ordonnances », nuisant ainsi à « un débat parlementaire mal organisé. »

Le député de l’Oise a ensuite rappelé les absurdités comprises dans la réforme : « une réforme qui n’est pas universelle ni juste et du « en même temps » en matière d’âge ».

Enfin, à propos des élections municipales, Eric Woerth a souligné la contradiction et l’hypocrisie du gouvernement en rappelant qu’un « député ne peut pas cumuler, mais un ministre peut être tout ». À ses yeux, « les membres du gouvernement ne devraient être dans aucun exécutifs locaux. Quand est ce que les Ministres travaillent dans leur Ministère ? Il est anormal qu’un député ne puisse plus être maire alors qu’un Ministre si. »

%d blogueurs aiment cette page :