Vie du mouvementNos députés interrogent le gouvernement

21 janvier 2020
https://i0.wp.com/republicains.fr/wp-content/uploads/2019/11/lR_assemblee_nationale_1280x800.jpg?fit=1200%2C750&ssl=1

Ce mardi après-midi, sept députés du groupe les Républicains à l’Assemblée nationale ont interpellé l’exécutif lors de la traditionnelle séance de questions au gouvernement.

Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes, a pris la parole en premier pour demander au Premier ministre, Edouard Philippe, de réagir après la publication des pires chiffres de délinquance depuis 40 ans et de prendre enfin des mesures fortes pour rétablir l’autorité de l’État.

Marc Le Fur, député des Côtes-d’Armor, a également interpellé le Premier ministre. L’occasion de lui rappeler les injustices provoquées par la réforme des retraites portée par l’exécutif.

Le député du Bas-Rhin, Patrick Hetzel, a demandé au ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse d’assurer le bon déroulement des épreuves du baccalauréat, soulignant l’anxiété que le précédent échec a provoqué chez les élèves et leurs parents.

Xavier Breton, député de l’Ain, a ensuite interpellé le Premier ministre sur la politique anti-famille mise en place par son gouvernement.

Julien Dive, député de l’Aisne, a interrogé Edouard Philippe sur les mesures que le gouvernement comptait mettre en place pour lutter contre la précarité et pour sortir de la rue les personnes sans domicile fixe, notamment les femmes qui sont davantage vulnérables.

Frédérique Meunier, députée de Corrèze, a interpellé Agnès Buzyn, ministre de la Santé, sur la situation dramatique que connaissent aujourd’hui les hôpitaux dans notre pays.

Enfin, Jean-Pierre Vigier, député de la Haute-Loire, a interpellé Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, sur l’éventuelle reprise de l’usine des Céramiques de Haute-Loire de Couteuges.

%d blogueurs aiment cette page :