Vie du mouvementNos sénateurs interrogent le gouvernement

9 janvier 2020
https://i2.wp.com/republicains.fr/wp-content/uploads/2019/11/lR_senat_1280x800.jpg?fit=1200%2C750&ssl=1

Ce mercredi avait lieu la première séance de questions au gouvernement de l’année 2020 au Sénat. Une séance au cours de laquelle cinq sénateurs du groupe les Républicains ont interpellé l’exécutif sur l’assassinat de Sarah Halimi, le rôle de la France sur la scène internationale pendant le conflit qui oppose les Etats-Unis à l’Iran, les violences de la Saint-Sylvestre et la réforme des retraites.

Roger Karoutchi, sénateur des Hauts-de-Seine, a inauguré cette séance en interrogeant le Premier ministre sur l’assassinat de Sarah Halimi et l’absence de procès de son meurtrier présumé, considéré par la justice comme pénalement irresponsable.

Pascal Allizard, sénateur du Calvados, a ensuite questionné le Premier ministre, Edouard Philippe, sur le rôle de la France sur la scène internationale alors que le conflit entre les Etats-Unis et l’Iran demeure.

Esther Sittler, sénateur du Bas-Rhin, a interpellé le ministre de l’Intérieur sur les violences de la nuit de la Saint-Sylvestre, lui demandant une réalité chiffrée sur le nombre de voitures brûlées.

Le sénateur de l’Essonne, Jean-Raymond Hugonet, a interrogé le Premier ministre sur la mise en place d’un service minimum dans les transports, comme le propose le groupe les Républicains au Sénat, rappelant par la même occasion l’exaspération des usagers.

Enfin, Martine Berthet, sénateur de la Savoie, a également interpellé Edouard Philippe à propos de la réforme des retraites, détaillant pourquoi il s’agissait d’une mauvaise réforme et soulignant les reculades du gouvernement.

%d blogueurs aiment cette page :