SécuritéBruno Retailleau : « Nous sommes en train de psychiatriser le terrorisme pour déresponsabiliser »

7 janvier 2020

Ce mardi 7 janvier 2020, soit 5 ans après l’attentat qui a frappé Charlie Hebdo, Bruno Retailleau était l’invité de la matinale de Sud Radio pour évoquer la lutte anti-terroriste, mais aussi pour parler de la réforme des retraites.

Le président du groupe les Républicains au Sénat et sénateur de la Vendée, a expliqué au micro de Sud Radio qu’il « n’était pas pour le retrait de la réforme des retraites mais qu’il demandait une garantie pour le pouvoir d’achat des retraités. » Rappelant que la réforme « est déjà totalement détricotée », Bruno Retailleau a déclaré qu’« Emmanuel Macron était responsable du conflit et qu’il s’y prenait comme un manche ».

Plaidant pour une mesure d’âge, Bruno Retailleau a d’ailleurs dénoncé un éventuel abandon de l’âge pivot à 64 ans, qui serait « une catastrophe ».

Le président du groupe les Républicains au Sénat a par ailleurs expliqué que « nous sommes en train de perdre une bataille contre le djihadisme. Nous sommes en train de psychiatriser le terrorisme pour déresponsabiliser. » Et de demander au président de la République de prendre des mesures pour lutter contre le communautarisme.

%d blogueurs aiment cette page :