SociétéBruno Retailleau : « Le nouveau monde n’en finit pas de finir »

17 décembre 2019

Ce mardi matin, Bruno Retailleau, sénateur de la Vendée et président du groupe les Républicains au Sénat, était l’invité d’Alba Ventura sur RTL. L’occasion d’évoquer la démission de Jean-Paul Delevoye mais aussi la réforme des retraites, les journées de mobilisation et les grèves dans les transports contre cette même réforme.

« Le nouveau monde n’en finit pas de finir ». C’est par ces mots que Bruno Retailleau a qualifié la démission du Haut-Commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye. Et cet amateurisme, le sénateur de la Vendée le dénonce également dans la méthode avec laquelle a été menée cette réforme des retraites. L’occasion de rappeler que les mesures annoncées par Edouard Philippe sont «anti-famille » et de demander l’instauration d’un service minimum obligatoire dans les transports après plus d’une dizaine de jours de blocages. Bruno Retailleau a également plaidé pour que « le gouvernement prenne des mesures pour aider les commerçants et hôteliers ».

%d blogueurs aiment cette page :