Etat et collectivitésFrançois Baroin : « Les maires ne sont pas des adversaires mais des partenaires de l’État »

21 novembre 2019

François Baroin, maire de Troyes et président de l’Association des maires de France (AMF) était ce jeudi matin l’invité de Sonia Mabrouk sur Europe 1 pour évoquer l’état d’esprit des maires, les élections municipales de mars 2020 ou encore le plan pour l’hôpital présenté la veille par le gouvernement.

« Le besoin de liberté locale, face à un Etat ultra-centralisé, c’est un constat d’évidence. Le chef de l’Etat en prend conscience jour après jour. Nous en avons longuement discuté, et je pense qu’il y aura une évolution » a-t-il déclaré après qu’Emmanuel Macron a reçu plus de 2 000 maires à l’Élysée ce mardi. Le président de l’AMF a également souhaité rappeler que, contrairement à ce que pouvait penser le président de la République dans un premier temps, « les maires ne sont pas des adversaires mais des partenaires de l’État. »

Interrogé sur le plan pour l’hôpital, François Baroin a expliqué qu’« il était indispensable d’alléger la dette de l’hôpital » tout en considérant « que l’on aurait pu aller plus loin ».

%d blogueurs aiment cette page :